Skip to content

Saisie & justice

Nulle trace ne reste de cette invisible cache
Tenue à l’écart par l’étau tiraillant
Entre ses indicibles pinces le cœur défaillant
Où l’aorte pleine se vide vise dans le pourpre lâche

Un émouvant mouvement sur le chemin de conscience
Attenant aux experts de la nouvelle décence
Qui éclaire la ville fantôme éteinte dans la nuit
Tout en mourant sur les cloches qui plus jamais ne tintent

Published inDésillusions perdues