Skip to content

Mois : juillet 2017

Interstice

Ton astre a pleuré la pluie bleue jusqu’à la rosée
Enroulé et drapé dans la soie de mon lit
Ton sang a coulé dans la nuit jusqu’à l’aurore bleuté
Sur le pavé de cette rue où je te vis