Skip to content

Mon tram

autrefois j’avais dix ans et lui naissant
les numéros se croisaient
vers les sept heures des matins fragiles
où marchaient les enfants aux esprits embués
au milieu du brouillard et la rosée

maintenant il a dix ans et moi vingt
continuant à galoper jusqu’au crépuscule
ramenant d’augustes costumes sombres
qui lisent les journaux trop sérieux
dans lesquels son avenir s’écrit

Commande pour les 10 ans du Tram du Mans

Published inConnivencesNon classé